Aller au contenu

Emmailloter un bébé: avantages et inconvénients

    Emmailloter (ou « enrouler ») le bébé est une tradition séculaire dans notre pays. Nos grands-mères et nos mères considéraient qu’il s’agissait de la seule façon possible d' »habiller » un bébé, mais les alternatives d’aujourd’hui nous amènent à nous demander s’il est aussi utile et confortable que nos ancêtres le pensaient.

    Arguments en faveur de

    Les partisans de l’emmaillotage – tout comme leurs opposants – sont prêts à présenter toute une série d’arguments en faveur de ce procédé. Bien sûr, il ne s’agit plus d’emmailloter étroitement et de tendre les jambes d’un bébé dans un tissu d’emmaillotage. Il a été prouvé que cela conduit à la dysplasie et est donc extrêmement dangereux. Nous examinons les avantages de l’emmaillotage lâche, lorsque les bras sont pliés et que les jambes bougent librement à l’intérieur de l’enveloppe emmaillotée.

    Chaleur

    La thermorégulation du bébé n’est pas parfaite dans ses premières semaines de vie et il peut avoir froid lorsque ses bras et ses jambes sont découverts. La poche d’emmaillotage ou l’enveloppe d’emmaillotage douce crée un cocon chaud dans lequel votre bébé se sent bien et en sécurité.

    Sentiment de sécurité

    Le bébé est serré dans l’utérus pendant les deux derniers mois avant la naissance et l’emmaillotage lui est donc familier et apaisant.

    Un sommeil profond

    Au cours du premier mois et demi à deux mois, le nouveau-né ne contrôle pas les mouvements de ses bras et de ses jambes lorsqu’il dort, il tremble et peut se gratter, gratter une piqûre de moustique ou des boutons de transpiration. Vous ne pouvez pas leur expliquer que vous ne devriez pas faire ça, ou que vous ne devriez pas avoir peur de vos propres mains.

    Sauver

    Les bébés grandissent très vite et les vêtements de bébé coûtent cher. Les couches sont également bon marché, et vous pourrez les utiliser autant que vous le souhaitez, même pendant six mois. C’est pourquoi de nombreux parents préfèrent emmailloter le bébé pendant les premiers mois et garder les « vrais » vêtements uniquement pour aller à la clinique ou rendre visite à des amis.

    Aide aux parents timides

    La fragilité du bébé, tout juste sorti de l’hôpital, effraie les jeunes mères et pères. Il semble facile de le ramasser et de le casser et vous ne savez pas comment le tenir correctement. Un bébé emmailloté est assez statique et facile à tenir, les parents (surtout les pères) sont donc plus à l’aise pour le prendre dans leurs bras.

    Arguments contre

    Les opposants à l’emmaillotage peuvent non seulement réfuter tous les arguments en faveur de l’emmaillotage, mais aussi ajouter leurs propres contre-arguments. Ils considèrent tous que l’emmaillotage est une relique du passé, un atavisme dénué de sens qui, comme les mannequins en pain de pavot, n’a que trop tardé.

    Circulation réduite

    Même en essayant d’emmailloter un bébé de manière lâche, les parents peuvent encore pincer certains des vaisseaux sanguins du bébé. Cela peut ralentir la circulation sanguine, ce qui aura un effet négatif sur les systèmes cardiovasculaire et nerveux, le bébé ressentira un malaise et pleurera.

    Retards de développement

    Les sensations tactiles sont extrêmement importantes pour un enfant, quel que soit son âge. Pour sentir les différentes textures et surfaces, pour tendre ses mains vers le jouet, pour bouger ses jambes, bébé a besoin jour après jour. Le bébé emmailloté est privé de ces possibilités, ce qui signifie qu’il risque de prendre du retard par rapport à ses camarades.

    Manque de contact tactile

    Vous ne pouvez pas sentir la chaleur de votre mère à travers un tissu d’emmaillotage ou une enveloppe, ni entendre son cœur battre, ce qui signifie que votre bébé perd l’un de ses principaux facteurs d’apaisement.

    Difficultés liées au changement et à l’assainissement

    Les boutons modernes du corps et de la grenouillère vous permettent de changer votre bébé rapidement et facilement, parfois sans même le réveiller. Il est plus facile de changer une couche ou de couper les ongles lorsque votre bébé porte des vêtements normaux, sans couche supplémentaire.

    Des problèmes supplémentaires à la maison

    Après une seule utilisation, chaque couche doit être lavée et repassée sur les deux faces. Ce n’est pas difficile à faire avec une seule couche, mais lorsque deux douzaines de couches s’accumulent (et il peut y en avoir autant dans une journée), un parent devra passer une heure ou deux de plus à s’occuper de toute cette pile de linge sale. Dans une famille avec un nouveau-né, il y a suffisamment de tâches ménagères à accomplir, alors il vaut mieux ne pas se condamner à en faire davantage.

    Emmaillotage ou non

    Ce n’est qu’après la naissance de votre bébé que vous pourrez déterminer avec certitude s’il doit être emmailloté ou non. Après tout, chaque enfant est différent, et si l’un s’endort immédiatement après l’emmaillotage et dort à poings fermés pendant plusieurs heures, l’autre se débat et ne se calme pas tant qu’il n’est pas libéré des sangles.

    De nombreuses mères ont pris une décision pendant la grossesse, puis sont revenues sur leur décision après l’accouchement, pour s’adapter au bébé.

    N’oubliez pas: l’emmaillotage, comme tant d’autres aspects de la maternité, n’est pas une question de principes mais de confort du bébé.

    error: Content is protected !!